Glossaire de l'Economie de l'Environnement

Commence par Contient Terme exact Se prononce comme Rechercher dans tous les glossaires
Tout A B C D E F G I L M N O P Q R S T U V
Terme
Impact environnemental

"Toute modification de l'environnement, négative ou bénéfique, résultant totalement ou partiellement des activités, produits ou services d'un organisme".

Indemnisation en réparation de dommages

"Une indemnisation peut être versée en réparation de dommages causés par une activité polluante. Ces versements peuvent être effectués au profit des « victimes » (en cas de pollution chronique ou accidentelle) ou des pouvoirs publics. Ils peuvent s’inscrire dans le contexte de régimes de responsabilité et d’indemnisation particuliers, ou de fonds d’indemnisation financés au moyen des cotisations des pollueurs potentiels (fonds d’indemnisation des déversements accidentels d'hydrocarbures, par exemple). Ni les paiements pour non-conformité ni les indemnisations ne peuvent être considérés comme des amendes, qui sont des sanctions légales forfaitaires."

Indicateur de condition environnementale

"Expression spécifique qui fournit des informations sur la condition locale, régionale, nationale ou mondiale de l'environnement. Note : le terme régional peut faire référence à un état, une province ou un groupe d'états au sein d'un pays, ou encore à un groupe de pays ou à un continent, selon le niveau de coordination environnementale que l'organisme a choisi de prendre en compte".

Indicateur de développement humain (IDH)

PNUD, dont la valeur s'échelonne entre 0 et 1, qui tient également compte des aspects sociaux et économiques. Il recense notamment les disparités entre sexes et entre différents groupes, l'accès à l'éducation, la santé... L'IDH combine l'espérance de vie, le taux d'alphabétisation et le nombre moyen d'années d'études ainsi que le niveau de vie mesuré par le PIB réel par habitant ajusté ; les revenus dépassant la moyenne mondiale sont eux-mêmes ajustés.

Indicateur de performance de management (IPM)

"indicateur de performance environnementale qui fournit des informations sur les efforts accomplis par la direction pour influencer la performance environnementale d'un organisme".

Indicateur de performance environnementale (IPE)

"expression spécifique qui fournit les informations sur la performance environnementale d'un organisme".

Indicateur de performance opérationnelle (IPO)

"indicateur de performance environnementale qui fournit des informations sur la performance environnementale relative aux opérations d'un organisme".

Indicateur du développement durable

"Les Nations-Unies ont proposé l'élaboration d'indicateurs de développement durable « afin qu’ils constituent une base utile pour la prise de décisions à tous les niveaux et contribuent à la durabilité autorégulatrice des systèmes intégrés de l’environnement et du développement » Agenda 2. Le processus de travail international sur les indicateurs lancé en avril 1995 lors de la 3ème session de la Commission du Développement durable (CDD) s'achève en 2001. À partir des 134 indicateurs soumis à la discussion internationale, il n'en reste que 58 qui devraient être présentés à la 9ème session en avril 2001. Le découpage pression /état/réponse calqué sur celui des indicateurs environnementaux de l'OCDE est aujourd'hui abandonné ; seuls sont conservés les quatre "piliers" du développement durable (économique, social, environnement et institutions). "Les pays pourraient élaborer des systèmes de surveillance et d'évaluation des progrès accomplis dans le sens d'un développement durable, en adoptant des indicateurs qui permettent de mesurer les changements dans les domaines économique, social et environnemental". "La Communauté européenne a repris 40 de ces indicateurs, jugés adaptés à la situation européenne : 9 économiques, 14 sociaux, 21 environnementaux, et 2 pour les institutions ( dépenses de Recherche et développement en % du PIB, nombre de lignes téléphoniques pour 100 habitants). En France, l'Institut Français de l'Environnement (IFEN) est chargé de cette tâche, en binôme avec la Tunisie. Il vise à réduire ces indicateurs à une cinquantaine, pour permettre des comparaisons entre pays. L'IFEN travaille par ailleurs à la construction d'un système d'indicateurs spécifiques au développement durable et se propose d'aboutir à un premier résultat pour fin 98. Il part pour cela de la définition du développement durable donnée par le Rapport Brundtland, et s'est défini une architecture modulaire. Les indicateurs devront intégrer les dimensions économique, écologique et sociale, et mettre en relief les arbitrages nécessaires entre les générations."

Indicateurs de performance

"Données quantitatives liées à un service comme le nombre d'employés, la longueur des rues ou le total de tonnes de déchets collectés."

Intensité matérielle

"L'intensité matérielle est un indicateur fondé sur le flux de matière et la quantité de services et d'utilisation procurée. La réduction de l'intensité matérielle d'un produit est équivalent à l'augmentation de la productivité de la ressource. Cette approche tente d'approcher la quantité de matière et d'énergie nécessaire en unités massiques (comme des kilogrammes ou des tonnes) par unité de bien ou par unité massique de bien, du berceau à la tombe. Plus le produit est durable, plus la matière nécessaire par unité de service diminue. Un kilogramme de métal obtenu par exploitation minière nécessite le traitement de tonnes de minerai, que l'on peut considérer comme un sac à dos écologique. Par exemple, le convertisseur catalytique d'une automobile pèse moins de 9 kilogrammes mais a un sac à dos écologique impressionnant dépassant 2,5 tonnes, principalement dû au platine utilisé dans le convertisseur. Le recyclage permettrait de diminuer de façon importante cette quantité. Les concepts de facteur 4 et 10 sont des applications pratiques de ce concept."

Internalisation des coûts

"Prise en compte d'une externalité dans le processus décisionnel du marché par le biais de la fixation des prix ou d'une intervention réglementaire. Au sens strict, l’internalisation s’effectue en faisant payer aux pollueurs les coûts des dommages causés par la pollution dont ils sont responsables, conformément au principe pollueur/payeur." "Il est possible, notamment par la voie de l'écofiscalité, d'obtenir une internalisation de l'externalité dans les prix. Dans ce cas l'acteur est confronté à un prix (plus élevé ou plus faible que celui produit par les mécanismes du marché) qui tient compte des coûts et bénéfices associés à son activité économique. Si ce prix est plus élevé parce qu'il comporte un coût environnemental, l'acteur peut ainsi, librement, choisir entre réduire les quantités qu'il consomme (en gardant sa dépense constante) et les maintenir (en payant plus cher)."

Glossary 3.0 uses technologies including PHP and SQL