Glossaire sur le climat

Commence par Contient Terme exact Se prononce comme Rechercher dans tous les glossaires
Tout A B C D E F G L M N O P Q R S T U V Z
Page:  1 2 Next »
Terme
Salinisation

Accumulation de sels dans les sols.

Scénario (générique)

Description vraisemblable et souvent simplifiée de ce que nous réserve l’avenir, fondé sur un ensemble cohérent et intrinsèquement homogène d’hypothèses concernant les principales relations et forces motrices en jeu (rythme de l’évolution technologique, prix, par exemple). Les scénarios ne sont ni des prévisions ni des prédictions et peuvent être quelquefois fondés sur un « canevas narratif ». Ils peuvent être obtenus à partir de projections, mais sont souvent fondés sur des informations complémentaires provenant d’autres sources. Voir également Scénario du RSSE, Scénario climatique, et Scénario d’émission.

Scénario climatique

Représentation vraisemblable et souvent simplifiée du futur climat, fondée sur un ensemble intrinsèquement cohérent de relations climatologiques, établie pour l’étude explicite des conséquences possibles des changements climatiques anthropiques, et composante fréquente des modèles sur les incidences. Les projections climatiques constituent fréquemment la matière première des scénarios climatiques, mais, en général, ces derniers nécessitent des données complémentaires, de type données climatiques réelles. Un « scénario de changements climatiques » est la différence entre un scénario climatique et le climat réel.

Scénario de forçage radiatif

Représentation plausible du futur développement du forçage radiatif associé, par exemple, à des changements de la composition de l’atmosphère ou des changements d’affectation des terres, ou à des facteurs externes tels que des variations de l’activité solaire. Les scénarios de forçage radiatif peuvent être utilisés comme données dans des modèles climatiques simplifiés pour le calcul de projections climatiques.

Scénario de référence

Voir Référence.

Scénario d’émissions

Représentation plausible du futur développement des émissions de substances potentiellement actives du point de vue radiatif (gaz à effet de serre, aérosols, par exemple), basée sur un ensemble d’hypothèses cohérentes et compatibles concernant les forces motrices (croissance démographique, développement socioéconomique, évolution technologique, par exemple) et leurs interactions principales. Les scénarios de concentrations, obtenus à partir de scénarios d’émissions, servent d’intrants dans un modèle climatique pour le calcul de projections climatiques. Dans GIEC (1992), un ensemble de scénarios d’émissions a servi de base aux projections climatiques dans GIEC (1996). Ces scénarios d’émissions sont intitulés scénarios IS92. Dans le rapport spécial du GIEC sur les Scénarios d’émissions (Nakicenovic et al., 2000), de nouveaux scénarios d’émissions - dits scénarios du RSSE - ont été publiés. Pour le sens de certains termes concernant ces scénarios, voir Scénarios du RSSE.

Scénarios de stabilisation

Voir Analyse de la stabilisation.

Scénarios du RSSE

Les scénarios du RSSE sont des scénarios d’émissions élaborés par Nakicenovic et al. (2000) et servent de base, notamment, aux projections climatiques dans la contribution du GTI du GIEC au Troisième rapport d’évaluation (GIEC, 2001a). Les définitions suivantes permettent de mieux comprendre la structure et l’utilisation de l’ensemble des scénarios du RSSE : • Famille (de scénarios) : Scénarios qui ont le même canevas démographique, sociétal, économique et technologique. Quatre familles de scénarios forment l’ensemble de scénarios du RSSE : A1, A2, B1, et B2. • Groupe (de scénarios) : Scénarios dans une famille qui reflètent une variation cohérente du canevas narratif. La famille de scénario A1 inclut quatre groupes dits A1T, A1C, A1G, et A1B qui explorent des structures alternatives de systèmes énergétiques futurs. Dans le « Résumé à l’intention des décideurs » de Nakicenovic et al. (2000), les groupes A1C et A1G ont été combinés en un groupe de scénarios « Intensité de combustibles fossiles » A1Fl. Les trois autres familles de scénarios consistent en un groupe chacun. L’ensemble de scénarios du RSSE reflété dans le « Résumé à l’intention des décideurs » de Nakicenovic et al. (2000) comprend donc six groupes de scénarios distincts, tous également fiables et qui, ensemble, expriment le nombre d’incertitudes associées aux forces motrices et aux émissions. • Scénario d’illustration : Scénario d’illustration pour chacun des six groupes de scénarios reflétés dans le « Résumé à l’intention des décideurs » de Nakicenovic et al. (2000). Ils comprennent quatre scénarios marqueurs révisés pour les groupes de scénarios A1B, A2, B1, B2, et deux scénarios supplémentaires pour les groupes de scénarios A1Fl et A1T. Tous les groupes de scénarios sont également fiables. • Scénario marqueur : Scénario utilisé sous forme provisoire sur le site Internet du RSSE pour représenter une famille de scénarios donnée. Le choix de scénario marqueur était basé sur les quantifications initiales qui reflétaient le mieux le canevas, et les caractéristiques de modèles spécifiques. Les scénarios marqueurs ne sont ni plus ni moins vraisemblables que n’importe quel autre scénario, mais l’équipe de rédaction du RSSE a estimé qu’ils illustraient un canevas particulier. Ils sont inclus sous une forme révisée dans Nakicenovic et al. (2000). Ces scénarios ont été examinés avec la plus grande attention par toute l’équipe de rédaction, et au cours du processus ouvert du RSSE. Des scénarios ont également été choisis pour illustrer les deux autres groupes de scénarios. • Canevas (de scénario) : Description narrative d’un scénario (ou d’une famille de scénarios) qui met en lumière les principales caractéristiques du scénario, les relations entre les forces motrices clés, et les dynamiques de leur évolution.

Sécheresse

Phénomène qui se produit lorsque les précipitations sont sensiblement inférieures aux niveaux normaux enregistrés, et qui provoque des déséquilibres hydrologiques importants néfastes pour les systèmes de production de ressources terrestres.

Sensibilité

Degré d’affectation positive ou négative d’un système par des stimuli liés au climat. L’effet peut être direct (modification d’un rendement agricole en réponse à une variation de la moyenne, de la fourchette, ou de la variabilité de température, par exemple) ou indirect (dommages causés par une augmentation de la fréquence des inondations côtières en raison de l’élévation du niveau de la mer, par exemple). Voir également Sensibilité du climat.

Sensibilité du climat

Dans les rapports du GIEC, « sensibilité du climat à l’équilibre » désigne les changements à l’équilibre de la température moyenne mondiale à la surface à la suite d’un doublement de la concentration de (équivalent) CO2 atmosphérique. Plus généralement, la sensibilité du climat à l’équilibre désigne les changements à l’équilibre de la température de l’air à la surface à la suite de la variation d’une unité de forçage radiatif (°C/Wm-2). En pratique, l’évaluation de la sensibilité du climat à l’équilibre exige de très longues simulations avec des modèles de circulation mondiale couplés. La « sensibilité réelle du climat » est une mesure connexe qui permet d’éviter cette nécessité. Elle est évaluée à partir de résultats de modèles pour des conditions qui ne sont pas à l’équilibre. Elle mesure la force des rétroactions à un moment donné et peut varier en fonction des forçages antérieurs et de l’état du climat. Voir Modèle climatique.

Service énergétique

Application d’énergie utile à des tâches souhaitées par les consommateurs telles que les transports, le chauffage domestique ou l’éclairage.

Services des écosystèmes

Processus ou fonctions écologiques ayant une valeur pour les individus ou la société.

Silt / Limon

Matériau non consolidé ou meuble constitué par des particules rocheuses plus fines que des grains de sable et plus grosses que des particules d’argile.

Source

Tout procédé, activité ou mécanisme qui libère dans l’atmosphère un gaz à effet de serre, un aérosol, ou un précurseur de gaz à effet de serre ou d’aérosol.

Page:  1 2 Next »
Glossary 3.0 uses technologies including PHP and SQL